L’arme ultime contre les taupes !

Comment éloigner les taupes de votre potager…

Les techniques sont nombreuses, parfois douteuses… C’est pourquoi Reparer-Facile à testé pour vous chez un vrai jardinier sa technique pour éloigner les taupes de son potager. Tout d’abord sachez que la taupe n’est pas hémophile ! Ce n’est qu’une légende même si tous nos grands-parents plantaient des ronces à l’envers dans les taupinières !

Il existe beaucoup de techniques anti-taupes, parmi elles on retrouve les répulsifs, les ultra-sons, ou encore les armes à feux… Tout ceci n’est pas très écologique, surtout quand on sait qu’il existe un système simple, efficace et écologique pour éloigner les taupes (et non pas les tuer).

L’arme ultime : les vibrations sonores

La technique qu’utilise notre jardinier est simple :

  • il plante des tiges filetées d’environ 1 mètre 50 dans le sol ou des tiges de bambou
  • il place d’une certaine manière une bouteille plastique au sommet de la tige

Le principe de fonctionnement de ce système est basique. La bouteille étant agitée par une simple légère brise, le goulot vient taper régulièrement contre la tige filetée. Les vibrations sonores se propagent le long de la tige et s’amplifient avant d’atteindre le sol. La taupe qui est sous terre capte ses vibrations et cela la fait fuir.

Photos du piège à taupe

Nous avons prit des clichés du potager de notre jardinier. Il nous à confié que pour garantir l’efficacité du piège il faut placer ce type de piège tout autour du potager afin de créer une zone dans laquelle la taupe ne rentrera pas.

Voici à quoi ressemble ce piège :

 

piège à taupes

 

piège à taupes

 

piège à taupes

 

piège à taupes

 

Son astuce pour optimiser le système anti-taupes

Notre jardinier nous à révélé comment il optimiser son système. En effet il à sa propre astuce pour augmenter la puissance des vibrations.

 Il découpe les bouteilles plastiques afin de créer des sortes de pales comme sur un moulin à vent. Cela augmente la prise au vent de la bouteille et augmenter la puissance des cognements sur la tige filetée.

Vous pouvez observer un exemple de bouteille travaillée sur la photo qui suit :

 

piège à taupes ultime

Une pensée sur “L’arme ultime contre les taupes !

  • 28 juillet 2008 à 11 h 09 min
    Permalink

    Bonjour,
    super l’astuce contre les taupes, écologique!!
    Bravo

    Répondre
  • 1 août 2008 à 22 h 34 min
    Permalink

    Bonjour pouce68, n’hésite pas à nous faire part de ton retour d’expérience sur la technique !

    Répondre
  • 6 septembre 2008 à 22 h 07 min
    Permalink

    C’est une idée à essayer car je ne sais pas si c’est une taupe, mais depuis qques jours, j’ai l’impression qu’un rongeur essaie de rentrer chez moi en grattant le mur extérieur de la maison.

    Et comme en plus les anti taupes solaires ne sont, soit disant pas efficace….

    Répondre
  • 8 septembre 2008 à 7 h 47 min
    Permalink

    Qu’entends tu par le mur extérieur ?

    A cette saison c’est peux être un loir qui vient passer se prépare à passer l’hiver au chaud, si c’est ça, ça ne fait pas de dégats !

    Répondre
  • 12 septembre 2008 à 22 h 39 min
    Permalink

    Oui ça peux être un Loir ou aussi des souris !
    Si vous entendez des grattements dans les murs ce sont elles !

    Répondre
  • 12 septembre 2008 à 22 h 51 min
    Permalink

    Je rappelle que cet article peut être efficace contre les taupes (uniquement) 😛

    Répondre
  • 17 septembre 2008 à 8 h 36 min
    Permalink

    J’utilise cette technique depuis quelques années déjà et je suis surprit qu’elle soit sur internet !

    Mais je la recommande à tout le monde, c’est très efficace contre les taupes. Personnellement j’utilise en parallèle des herbes anti taupes…

    Répondre
  • 9 décembre 2008 à 13 h 06 min
    Permalink

    Cette technique s’applique bien sur des potagers ou ça passe presque inaperçu. Par contre sur une pelouse ce n’est pas top. Le problème des bornes solaires qui utilisent le même processus de vibration, c’est qu’elles sont toujours encensées par des personnes semblant les vendre tellement leur description est fine. Il est difficile de se faire vraiment une idée fiable

    Répondre
  • 11 décembre 2008 à 15 h 30 min
    Permalink

    Coucou, pas eu le temps de revenir.
    J’ai acquis une borne solaire, mais rien n’y fait. Mes fameux grattement, sont toujours là.
    Donc d’après vous, se serait un loir ou des souris ???
    Si c’est le cas, quelle est la façon de les faire partir, car ça devient dérangeant d’entendre ces grattements pendant que l’on regarde la TV (à part augmenté le son…;) )

    Répondre
  • 11 décembre 2008 à 15 h 44 min
    Permalink

    Bonjour roxychantal, si ça gratte dans les murs, ça sent la souris 🙂

    Moi je mettrai des attrapes souris au fond des placards, dans le grenier, dans le vide sanitaire, et dans la chaufferie selon votre habitation… Si vous n’avez pas d’animaux de compagnie ou d’enfants en bas âge vous pouvez essayé la mort aux rats pour les tuer.

    Vous devez sûrement avoir des murs en placoplatre avec un doublage polystyrène, les souris adore creuser des galeries dans le polystyrène ! Pas top pour conserver l’isolation d’origine.

    Répondre
  • 11 décembre 2008 à 16 h 47 min
    Permalink

    Fixit, ce n’est pas à l’intérieur de la maison que j’entends ces grattements, mais côté façade extérieure (pour expliquer l’épaisseur des murs de la maison, j’entends mes enfants lorsqu’ils descendent les escaliers extérieurs et qu’ils se tiennent au mur), comme si cette bébête voulait creuser encore plus sous la maison.
    J’ai l’impression que la borne solaire ne la (ou les)dérange pas. Quand j’entends gratter, c’est toujours au même endroit : dans le living, près de la fenêtre (baie vitrée), mais comme j’ai une terrasse, je ne vois rien car ça se passe dessous :(.

    Répondre
  • 15 décembre 2008 à 12 h 42 min
    Permalink

    Je pense que c’est bien cela, elles sont dans les murs, c’est pourquoi vous devriez quadriller les points d’entrés de pièges (combles, grenier et vide sanitaire).

    Tenez-nous au courant 😉

    Répondre
  • 15 décembre 2008 à 14 h 16 min
    Permalink

    Bonjour Fixit,

    ben le seul endroit où elle pourrait passer, c’est le living, au niveau de la fenêtre, comme je l’ai expliqué, j’ai mm trouvé « son travail » (des boules de polystyrènes présentes par terre juste en dessous de la fenêtre) En passant mes doigts, j’ai mm remarqué l’endroit exact où elle creuse, mais ce que je trouve bizarre, c’est que cet endroit se trouve entre le cadre de la fenêtre et la fenêtre elle mm. Comment aurait elle fait pour arriver là ?
    Par contre, j’ai lu sur d’autres forums qu’elle (si c’est vraiment une souris) n’appréciait pas le laurier, donc j’en ai coincé une feuille juste dans l’ouverture. Je verrais bien. (car démonter ma terrasse avec le temps qu’on a dehors … 🙁 )

    Répondre
  • 20 mai 2009 à 7 h 47 min
    Permalink

    la seule solution efficace pas ecologique ,glisser du blé empoisonné dans le passage,sinon elle feront des dégats monstres dans l’isolation

    Répondre
  • 21 mai 2009 à 10 h 29 min
    Permalink

    Merci pour le conseil, mais jusqu’à présent, je n’ai pas réussi à trouver par où elle passe (ou il).
    Comme je le disais dans un précédent message, ça devrait se passer sous la terrasse, et il nous faut la démonter…

    Répondre
  • 23 novembre 2010 à 15 h 52 min
    Permalink

    trouvé: ouvrez la taupinière, glisses du coton et versez de l’ammoniaque ou alcali que l’on trouve
    dans les magasins de bricolage et refermez le trou.
    L’odeur fait fuir les taupes

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *