Traiter l’oïdium des fleurs sur les plans de tomates

Comment remédier aux fleurs des tomates qui tombent ?

Si vous cultivez vos tomates dans un potager ou bien sur votre balcon, vous risquez d’être amené à rencontrer ce problème : les fleurs des pieds de tomates fleurissent puis se mettent à tomber.

Ce problème est sûrement du à une maladie connue sous le nom d’oïdium des fleurs.

oïdium des fleurs

Traitement de l’oïdium des fleurs

La méthode la plus radicale pour traiter l’oïdium est de traiter vos pieds de tomates au souffre. Pour cela vous pouvez par exemple acheter du souffre concentré qu’il faudra diluer dans un pulvérisateur. Attention, ne pulvérisez pas vos plans de tomates les jours de fortes chaleurs au risque de les brûler.

Prévenir l’oïdium

Afin de prévenir cette maladie il est impératif d’arroser régulièrement vos plans de tomates, vous pouvez également réaliser des traitements préventifs au souffre ainsi qu’à la bouillie bordelaise.

Une pensée sur “Traiter l’oïdium des fleurs sur les plans de tomates

  • 7 octobre 2008 à 10 h 36 min
    Permalink

    comment traiter le mildiou et l’oïdium ? J’ai du soufre et du sulfate de cuivre qu’elles sont les dilutions pour traiter ?

    Répondre
  • 7 octobre 2008 à 12 h 49 min
    Permalink

    Bonjour, concernant l’oïdium il faut utiliser du soufre, soit vous l’appliquez en poudre, soit dilué s’il est concentré. Vous avez le dosage sur l’emballage mais en général seulement 2 ou 3 cuillères à café pour 1 litre d’eau suffisent.

    Concernant le mildiou, le sulfate de cuivre est adapté je pense, mais rien ne vaux la bouillie bordelaise, à appliquer souvent ! Surtout si le temps se gâte…

    Répondre
  • 7 octobre 2008 à 13 h 24 min
    Permalink

    Merci Fixit, je vis au Sénégal et les dosages ne sont pas marqués sur mes produits. Je n’ai pas de bouillie bordelaise mais du sulfate de cuivre dont je ne connait pas les dilutions… Ici il fait toujours très chaud et plutôt humide donc les champignons et divers parasites ont vite fait de tout tuer…

    Répondre
  • 7 octobre 2008 à 13 h 26 min
    Permalink

    J’ai oublié de dire que c’était pour mon potager pour récolter mes tomates et mes courgettes

    Répondre
  • 7 octobre 2008 à 14 h 04 min
    Permalink

    Ah ok je comprend car mieux car en France la saison s’achève !

    Pour information, la bouillie bordelaise se dilue généralement entre 10g/l et 20g/l. Je pense que vous pouvez appliquer les mêmes dosages car la bouillie bordelaise est une solution basée sur le sulfate de cuivre.

    Bonne chance et n’hésitez pas à revenir nous dire comment ça c’est passé 😉

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *